8 ans déjà que le festival Art’Air existe. Et c’est la première année que j’ai enfin eu l’occasion d’y participer. Pour sûr, ça ne sera pas la dernière car j’ai adoré cette journée !! Je vous propose un petit retour (un peu tardif j’avoue) sur cette première expérience de ce festival associant nature et culture.

Le principe du festival Art’Air

Art’Air c’est un beau mélange de randonnées, de concerts, de spectacles, d’expositions ou installations artistiques…
En bref une itinérance qui permet de découvrir à la fois le superbe cadre naturel de l’Auvergne mais aussi des artistes et artisans du territoire, sans oublier des pauses gourmandes pour les gastronomes.
Le festival se décline en une session nature de 4 jours et une session urbaine de 3 jours. Mais il est possible de ne réserver que l’une des étapes (ce que j’ai fait)
La session nature avait lieu cette année dans le massif du Sancy, du 11 au 15 juillet avec pour villes étapes Besse et la Bourboule.
La session urbaine aura lieu quand à elle du 7 au 9 septembre, au départ de Royat. ( Donc si ces prochaines lignes vous donnent envie, réservez dès maintenant votre week-end 😉 )

festival Art Air 2018 pré
festival Art Air 2018 randonnéefestival Art Air 2018 cezallier

Ma randonnée Brion > Besse

C’est donc le 14 juillet que j’ai choisi d’enfiler mes chaussures de rando pour 19km de marche.
Rendez-vous fixé à Besse pour un départ à 8h, avec un accueil au top : café, petit déj de sportif (signé l’armoire à cuillères… donc autant vous dire que les cake étaient délicieux) et distribution du topoguide de la journée. D’un coup de navette, nous étions près d’une centaine à être déposés à notre point de départ de la journée à Brion.

Etape #1 : gourmandise
Avant même d’attaquer la randonnée, nous avons effectué une pause gourmande dans la chocolaterie de Céline Raynaud « Les douceurs du Cézallier« . Presque dommage, j’aurais apprécié cette pause en cours de route, car j’étais au taqué pour attaquer la rando et moins attentive à ses explications sur la fabrication de ses chocolats. Mais un bon moment, dans ce petit village où l’on ne s’attend pas à découvrir ce type de laboratoire à gourmandise !!

Etape #2 : en route pour les Chirouzes
Une bonne étape de marche de Brion aux Chirouzes pour découvrir le Cézallier. 11 km de vallons, de plateaux, de pistes forestières… Des papillons à foison, des tourbières et un calme olympien. Un coin plutôt méconnu du Sancy, mais qui mérite pourtant le détour.
Et un déj’ (bien mérité) nous attendait !! Une super surprise avec un repas super gourmand : buffet d’entrées, plats chauds, fromages, desserts et petit verre de vin. On était bien loin de mes pique-nique habituels, c’était grand luxe !!! Et du coup, c’est l’estomac (un peu trop) chargé que l’on a repris notre route !!

Etape #3 : installation de Valérie Brunel
Moins de 2km de marche plus tard, nous avons rejoint Valérie Brunel, plasticienne, qui avait investit un buron abandonné avec son univers coloré et poétique .
Toile de montgolfière, ballons et cochons volants se mêlaient pour représenter l’indémodable histoire des 3 petits cochons.

festival Art Air 2018 oeuvre valerie Brunelfestival Art Air 2018 papillonfestival Art Air 2018

 

Etape #4 : pause musicale au lac de Bourdouze
A nouveau repartis sur les sentiers, nous avons atteint en quelques minutes notre salle de concert insolite : le lac de Bourdouze. Un lieu que j’affectionne déjà en temps normal, car il est source de quiétude… Mais là, c’était un moment juste magique : ce cadre idyllique, allongés au bord de l’eau, au milieu des fleurs, à écouter une musique à la fois sombre et pop… J’ai passé une heure complètement hors du temps. Je me répète mais je n’ai pas d’autres mots, c’était MAGIQUE !!! Je vous laisse vous faire une idée avec un extrait en bas d’article.

Etape #5 : retour à Besse
Et parce que toutes les bonnes choses ont une fin, une dernière étape de marche nous a permis de rejoindre notre point de départ, Besse, où nous attendaient une buvette et une scène. De quoi finir la journée en beauté avec (la petite bière de récup 😉 ) des concerts et un repas.

festival Art Air 2018 lac bourdouzefestival Art Air 2018 concertfestival Art Air 2018 lac de bourdouze

Mon coup de cœur artistique

Vous l’avez compris, j’ai vraiment, VRAIMENT adoré le concert de Black Lilys au bord de l’eau.
Je ne connaissais pas ce duo stéphanois, et pour cause, ils n’avaient jamais eu l’occasion de se produire vers Clermont jusque là. Un grand merci donc à Art’Air d’avoir déniché cette pépite Indie pop !! Je vous laisse découvrir un titre que j’ai adoré, et vous imaginer les pieds dans l’eau pour l’écouter 😉

festival Art Air 2018 concert black lilys

Si ce petit aperçu vous a plu, je vous invite à suivre de près les réseaux du festival, car la programmation de la session urbaine de Royat ne devrait pas tarder à sortir.
J’espère pouvoir y participer aussi, même si la période sera chargée pour moi.

+ infos : www.art-air.org