Fitness

Mes astuces pour garder la motivation sportive

Depuis quelques années maintenant, le fitness fait partie de ma vie. Aujourd’hui, je pratique en général 2 à 3 séances par semaine, et c’est pour moi un vrai bénéfice à la fois pour le corps et pour l’esprit !

Mais de temps en temps, j’avoue avoir des petites baisses de régime, (pour ne rien vous cacher, c’est un peu le cas en ce moment) et la motivation est moins présente. Pour y remédier, voilà mes 6 petites astuces pour retrouver entrain et bonheur à rejoindre la salle de sport.

1 – Etre sûr(e) de pratiquer le sport qui nous convient

Bien sûr, c’est une évidence, mais pratiquer un sport parce qu’il est tendance ou révolutionnaire pour perdre des kilos récalcitrants, n’est pas une bonne idée sur le long terme. L’entrain du début fait vite place à un sentiment d’obligation, puis à l’abandon. Collectif ou non, indoor ou outdoor, les possibilités sont nombreuses, il faut juste écouter ses envies, et ne pas hésiter à se réorienter au cours des ans. De mon côté, j’ai pendant longtemps pratiqué le fitness en cours collectifs. J’ai ressenti un besoin de changement et cela fait maintenant plus d’un an que je me retrouve bien mieux dans la musculation.

2 – Se créer une routine

On dit souvent que notre corps met quelques semaines à s’habituer à un changement et à l’intégrer dans son fonctionnement “normal”. Je ne sais pas si c’est scientifiquement vérifié, mais dans mon cas, intégrer à mon emploi du temps des plages horaires régulières réservées au sport me permet de ne pas le considérer comme une option occasionnelle. Et ce rythme régulier amène souvent à un manque lorsqu’il est rompu. (alors quoi de mieux pour conserver la motivation ?!?)
Pour ma part, les créneaux sont toujours en soirée en sortant du travail soit sur une formule lundi/mercredi/vendredi soit mardi/jeudi/samedi.

mes 6 astuces pour rester motiver au sport

fitness gigagym

3 – Partager ses séances avec une personne motivée

Faire une séance à 2 est souvent plus agréable ; cela permet de se booster et d’échanger sur sa pratique. Et quand l’un flanche côté motivation, le second prend le relais, car lorsqu’on s’engage à rejoindre quelqu’un pour s’entrainer, il est difficile de le lacher en le laissant seul, sans une vraie excuse.
J’ai la chance, de mon côté, que mon homme soit surmotivé et me redonne un peu de courage régulièrement quand je faiblis dans mon rythme.

4 – Faire la différence entre coup de mou physique ou moral

Bien souvent, quand on se sent vidé, ce n’est pas le corps qui lâche, mais plutôt l’esprit. Le stress, une pression au travail, un problème personnel… beaucoup d’ennemis du quotidien qui génèrent cette impression de fatigue intense et aussi une multitude d’excuses pour sécher le sport. Si c’est le cas, alors ne vous écoutez pas et foncez vous dépenser. Cette impression de fatigue disparaitra et sera remplacée par une satisfaction et un bien-être dès le début de séance. (merci les endorphines générées par le sport!)

5 – Se fixer de nouveaux objectifs régulièrement

Parce que le challenge fait toujours avancer, les objectifs sont une bonne source de motivation. Qu’ils soient liés à un objectif santé, perte de poids ou compétition, les objectifs sont toujours autant de bonnes raisons pour se bouger. Attention toutefois à se fixer des objectifs réalisables, pour qu’ils n’aient pas l’effet inverse, de découragement, sur le long terme.
De mon côté, je me fixe régulièrement des paliers, modifiant peu à peu mon programme d’entrainement. Je me surprends aujourd’hui à voir naître l’envie de dessiner plus mon corps, objectif qui n’était jusque là pas ma priorité, puisque j’étais plutôt obsédée par la balance…

6 – Ne pas se juger dans ses performances et son évolution

Pour moi, le travers du sport est souvent la tentation de se comparer, au risque de dénigrer ses propres performances. Mais nous n’avons pas tous la même morphologie, pas tous le même historique dans la pratique du sport, donc exit les comparaisons et on bosse sur ses objectifs. Mon fessier bombé ne viendra pas en enviant celui des voisines… mais plutôt en le travaillant.
Je tiens à jour un petit carnet de mon évolution pour toujours me rappeler les évolutions déjà parcourues et dans le cas où je faiblis, me rebooster pour relancer la machine !!

Pas de salle prévue aujourd’hui, mais vous partager mes motivations m’a donné envie de me dépenser un peu. Du coup, je file pour une petite séance de gainage à la maison !!

Et vous, quels sont vos secrets pour garder toujours la motivation ?

1 Commentaire

  1. Hello !
    Ton article tombe à pic pour moi car en ce moment j’ai quelques difficultés à garder ma motivation. Je fais du yoga depuis quelques mois et j’adore ça. Mais comme tu le dis, une baisse de moral influence beaucoup la motivation. Cependant je n’aime pas trop me fixer des horaires précis, c’est le genre de chose qui me démotive complètement !
    A bientôt,
    Claire

  2. Je suis toujours admirative des personnes comme toi qui savent garder leur motivation. Peut être as-tu raison et sans doute n’ai-je pas encore trouvé le bon sport, mais pour moi, cela ne dure jamais suffisamment longtemps pour que les bénéfices soient visibles. Respect ! 👏🏽

    1. Merci!!
      Trouver le sport qui te convient c’est la base oui. On m’aurait dit, il y a quelques années, que je prendrais plaisir à me dépenser dans une salle de muscu, je n’y aurais pas cru! Il faut juste trouver celui qui te fais plaisir et ne devient pas une contrainte 🙂

  3. Merci beaucoup pour ces conseils précieux. Je suis inscrite en salle depuis 2 ans, j’y vais par périodes, selon la motivation. Bon au mois quand j’y vais c’est régulier, mais après je suis capable de ne plus y aller pendant 3 mois d’affiler le temps de retrouver la motivation.
    ET puis quand j’y vais c’est toujours avec une amie, c’est vrai qu’être accompagner est bien mieux :D.
    Gros bisous

    1. Dur de se remotiver après 3 mois. Mais le principal est d’y arriver! et je suis bien d’accord, être accompagnée, c’est quand même top pour se booster mutuellement. Bisous

Me laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *