Escapade citadineRhône-AlpesTravel : mes escapades

2016, ma première fête des lumières

Le week-end dernier, mon amoureux et moi avons décidé de nous échapper à Lyon, le temps d’une journée pour profiter de la fête des lumières. Chaque année, Lyon s’illumine durant 3 jours, en rappel d’un 8 décembre 1852, où les lyonnais avaient disposé des bougies à leurs fenêtres à la nuit tombée pour inaugurer, malgré un temps défavorable, une statue religieuse au sommet de la colline de Fourvière.

Cela fait plusieurs années que je souhaitais y participer, mais l’appréhension de la foule m’avait jusque là dissuadée. Une offre alléchante de CE, un trajet en bus plus tard et j’avais franchi le pas… pour mon plus grand bonheur !

Du monde, il y en a, c’est certain. Et une soirée n’est pas suffisante pour profiter de l’ensemble des installations. Mais déambuler dans les rues au rythme de la foule est finalement plutôt agréable, dans une très bonne ambiance et sans bousculade.

Il est difficile de décrire en quelques mots l’ambiance si particulière qui nait à la tombée de la nuit, quand les façades s’animent et brillent de milles feux. Du coup, je vous propose quelques images, peu représentatives de la magie des projections et installations et vous invite à vous rendre à la prochaine édition !

etoile1Quai Saint-Antoine : les lampadophores
De grandes marionnettes géantes qui déambulaient dans les rues

fetedeslumieres2016

etoile2Avenue de la République : Lanternes de zigong et Carpe Koï
Une ambiance du soleil levant sur cette avenue commerçante, avec la carpe Koi symbole de chance et de richesse.

fetedeslumieres2016_7 fetedeslumieres2016_4

etoile3Place des Terreaux : Sans dessus dessous
Un voyage imaginaire à la poursuite d’une chouette perdue. Impressionnant.

fetedeslumieres2016_8

etoile4Place Bellecour : Roboticum
Un peu de fun avec ce ballet robotisé. Je ne sais pas pourquoi (car elle était bien moins impressionnante que d’autres) mais j’ai adoré cette installation !

fetedeslumieres2016_5fetedeslumieres2016_6

etoile5Place de la bourse : les Pivoines
Un peu de poésie avec de délicats bouquets de fleurs en papier.

fetedeslumieres2016_2

etoile6Place Louis Pradel : Arbore’lum
Une petite jungle urbaine, où la lumière semblait circuler, telle la sève, dans les joncs.

fetedeslumieres2016_3

etoile7Place Bellecour : un songe forain et Off lines
On ne savait plus si c’était une grande roue ou un grand huit qui était installé place Bellecour avec songe forain.

fetedeslumieres2016_9
En pratique :
Les hôtels sont pris de court bien avant la fête des lumières. La solution du bus est une bonne alternative, à petit budget. Nous sommes arrivés en début d’après-midi, ce qui nous a permis de flâner, shopper et s’offrir un petit resto avant de profiter de la fête à partir de 20h. A minuit, retour au bus pour un trajet de nuit.
Mon seul bémol de la soirée aura été le froid. Malgré des superpositions de pulls et de pulls, j’ai fini la soirée congelée. Soyez prévoyant si vous envisagez une visite lyonnaise, la proximité de l’eau donne une atmosphère humide assez glaçante.

Et de votre côté, vous connaissez aussi la fête des lumières ? Vous aimez ?

1 Commentaire

  1. superbe événement, à faire au moins une fois

    1. Le faire une fois donne envie de recommencer 🙂

Me laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *