Escapade citadineRhône-AlpesTravel : mes escapades

Fête des lumières à Lyon : mes conseils pratiques pour en profiter

La semaine dernière, j’ai eu la chance de profiter d’une petite escapade lyonnaise pour la fête des lumières. Voilà plusieurs années que je n’avais pas pu m’y rendre, et c’est encore avec un grand plaisir que j’ai redécouvert la ville, en lumières.
Plutôt qu’un simple retour en images, j’ai choisi de vous partager, bien sûr, mes coups de coeur de cette édition 2021, mais aussi mes conseils pour participer à cet évènement emblématique de Lyon, si ces quelques éléments vous ont donné envie de la découvrir!

D’où vient la fête des lumières ?

La Fête des Lumières tire son origine d’une inauguration perturbée de la statue de la Vierge dorée à Fourvière, en 1852. Le mauvais temps menaçait les illuminations prévues… mais le ciel se dégageant, les lyonnais déposèrent spontanément à leurs fenêtres de petits lumignons. L’inauguration eu lieu, et la tradition était née… Elle demeure depuis, chaque 8 décembre.

Une tradition, qui, depuis 1999, s’est transformée en un évènement majeur à Lyon, avec 4 soirs de fête et d’installations lumineuses disséminées dans toute la ville.

lyon fete des lumieres

La fête des lumières, ça se passe comment ?

La fête des lumières, c’est un embrasement de Lyon pendant 4 soirs (de 19h à 23h ou de 23h à minuit en fonction des soirs), dont le traditionnel 8 décembre. Les monuments, rues et lieux emblématiques de la ville sont mis en lumière (et en musique pour certains) par des artistes de tous horizons, pour le bonheur des millions de visiteurs. En 2021, nous avons été près de 2 millions à participer à cette fête, gratuite, pour découvrir les 30 oeuvres proposées.

La presqu’île (de Bellecour à Terreaux), le vieux lyon, le parc de la tête d’or sont ainsi investis. Cette année, le parc Blandan était aussi de la fête avec une oeuvre.
En une soirée, il est impossible de tout voir, d’autant plus que certaines installations se méritent… avec de longues files d’attentes pour quelques minutes de spectacle.

EN PRATIQUE :
Si vous ne pouvez pas passer plusieurs jours sur place, et pour ne pas être frustré de manquer les installations qui vous attirent le plus, préparez votre itinéraire à l’avance, Définissez vos spots incontournables.
> Pour vous aiguiller : la cathédrale Saint-Jean, les Terreaux et le parc de la Tête d’or sont toujours impressionnants, à chaque édition.
> Si vous en avez la possibilité, privilégiez une visite en semaine plutôt que le week-end. Il y aura un (tout petit peu) moins de monde.

lumignons fête des lumières lyon

Comment se déplacer durant la fête des lumières ?

Pendant toute la fête, pas de véhicules dans le centre ville, il devient totalement piéton. Les transports en communs sont renforcés, c’est donc le moyen le plus simple de rejoindre la presqu’île (et en repartir).

EN PRATIQUE
Si vous n’avez pas peur de marcher un peu, cela reste le moyen le plus efficace pour vadrouiller de site en site. Car, si les métros fonctionnent, ils sont bondés et des aménagements spécifiques sont mis en place, en extérieur pour chaque changement de ligne, pour éviter les foules dans les stations. Donc mon conseil, on les utilise uniquement pour atteindre la première installation et ensuite, tout à pied. TCL, les transports en commun lyonnais mettent aussi en place un pass à prix réduit.
Et pour vous éviter de vous faire les mêmes frayeurs que moi, repérez à l’avance les horaires des derniers bus et métro pour programmer votre retour 😅 .

gare saint paul pendant la fête des lumières

On prévoit quoi dans la valise ?

Comme je vous l’ai dit plus haut, pendant la fête des lumières, on marche (ou plutôt on piétine dans la foule). Alors exit les jolis talons, le mieux est d’opter pour les baskets.
Côté tenue, on prévoit des vêtements très chauds. Dans les files d’attente, ou immobiles devant les illuminations, on se refroidit très vite.

EN PRATIQUE :
Gants, bonnet, chaussettes chaudes : c’est presque en tenue de ski que j’étais confortable pour déambuler dans Lyon. Mais j’avoue, je suis plutôt frileuse.
Pour le reste, je vous conseillerai plutôt de voyager léger : de l’eau, un appareil photo, et vous êtes parés pour la soirée. D’autant plus que les sacs sont contrôlés en entrée de certains sites.

fête des lumières 2021

Ou dormir pendant la fête des lumières ?

Cette question peut avoir des réponses différentes en fonction de votre budget ! L’idéal est bien sûr de loger dans le centre ville, pour ne pas avoir à traverser tout Lyon pour rejoindre Morphée. Mais les hôtels et les logements sont très demandés et du coup plutôt chers. Pour un tarif bien plus raisonnable, on peut s’éloigner un peu, dans des quartiers à 15/20min du centre ville.

EN PRATIQUE :
Mon conseil quel que soit votre quartier de prédilection, l’indispensable pour la fête des lumières est l’anticipation.
> Mon logement à prix mini pour cette édition : B&B Lyon Vénissieux
Possibilité de rejoindre le centre ville via le bus C12, ou le métro depuis le parking relais Parilly

cathédrale saint jean

Mes coups de coeur de l’édition 2021

Je n’ai pas eu le temps de découvrir toutes les installations (pas de parc de la tête d’or) alors mon choix n’est peut être pas représentatif mais voilà mes 2 coups de cœur de l’année.

IRIS par Av Extended / Cathédrale Saint-Jean
Œuvre plébiscitée par tous, elle a remporté le trophée des lumières. Un spectacle avec la rosace de la cathédrale pour point central, une sublime mise en valeur du bâtiment, bref, quelques minutes de pure beauté.

cathédrale saint jean . iris . fête des lumières

FRAME PERSPECTIVE par Olivier Ratsi / place de la République
Une œuvre apaisante, comme une représentation en son et lumière d’une respiration… Je crois que c’est son petit côté hypnotisant qui m’a plu. J’aurais pu rester des heures.

fête des lumières sur la place de la république Lyon

Même si cette édition 2021 m’a semblée un peu en dessous de la précédente que j’avais pu voir, la fête des lumières reste pour moi un évènement plein de poésie que je prends plaisir à redécouvrir. Un bain de foule, certes, mais dans une bonne ambiance!

Et pour prolonger le plaisir, la basilique de Fourvière est mise en lumière jusqu’en janvier, avec l’évènement “Région des lumières“. Une petite séance de rattrapage 🙂

+ infos : www.fetedeslumieres.lyon.fr

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *