Après un début d’année placé sous le signe des excès (dans la lignée des fêtes), j’ai décidé de passer en « mode détox » en février : stop à l’alcool et la malbouffe, bonjour le sport et les produits bruts.
L’occasion, aussi, de tester la cure « beauty in force », une détox de la peau que Florêve m’avait envoyé il y a quelques jours.

Florêve, spécialiste en nutricosmétique

La beauté ne se limite pas uniquement aux crèmes et soins cosmétiques, elle est aussi directement liée à notre alimentation. C’est en ce sens que la nutricosmétique (nutriment + cosmétique) vient compléter les soins externes par des compléments alimentaires bénéfiques à l’organisme, et plus particulièrement bénéfiques à son aspect extérieur. Le plus souvent, on retrouve des compléments pour les ongles, les cheveux ou la peau.
Florêve est un laboratoire qui développe toute une gamme de compléments, made in France, à base d’ingrédients naturels. Elle propose une gamme, nommée Beauty [IN] force, de 3 cures ciblant respectivement l’éclat, la jeunesse et la détox de la peau. C’est cette dernière que j’ai choisi de tester.

test cure floreve

Beauty [IN] force + Détox de la peau, en quoi ça consiste ?

La cure Beauty in Force + se présente sous forme d’ampoules à consommer quotidiennement durant 14 à 28 jours. Elles contiennent des vitamines, des minéraux et des ingrédients naturels qui ont pour objectif d’améliorer visiblement l’aspect de la peau.
Les 2 ingrédients stars de la cure que j’ai testé sont :
– la bardane, bien connue pour ses bienfaits antioxidants (une alliée du foie et les reins)
– et l’ascophyllum nodosum. En version simplifiée, c’est une algue brune qui stimule la microcirculation et favorise le renouvellement cellulaire.

ampoule floreve detox
cure floreve detox

Beauty [IN] force détox peau, mon avis

– Contrairement à d’autres cures que j’ai pu tester, ma grande (et bonne) surprise a été le goût de ces ampoules. On peut facilement les boire sans les diluer, car elles ont une saveur sucrée de mûre.
– Côté pratique, le format ampoule permet de ne pas avoir à mesurer le produit, tout en optant pour un packaging unidose et recyclable. Donc bon point aussi.
– Enfin, même si je n’ai pas relevé une différence hyper notable de l’aspect de ma peau, j’ai tout de même noté un effet bénéfique sur ma digestion. Je pense qu’une cure un peu plus longue (28 jours au lieu des 14 testés) m’aurait peut être permis d’observer des résultats plus importants sur la peau de mon visage. Et il y a tellement de paramètres aussi qui sont à prendre en compte dans la santé et l’aspect de la peau : la période du mois, l’exposition au soleil, la pollution, le froid… qu’il est difficile de connaître l’impact complet du produit.

En résumé, une petite cure fait avant tout du bien à notre organisme par des propriétés détox et antioxydantes. Et quand on est bien à l’intérieur, ça se voit à l’extérieur 😉

+ infos : www.floreve-paris.fr . insta . facebook