FranceLes insolitesOccitanieTravel : mes escapades

J’ai testé : un week-end bootcamp commando

Vivre 24 heures en immersion dans la vie d’un militaire en entrainement, c’est le défi que je me suis lancée il y a quelques semaines !
A l’invitation de KikiMagTravel, c’est dans le Gers, à Auch, que je suis partie rejoindre une fine équipe de 10 aventurières d’un week-end pour vivre cette expérience hors du commun.

Le déroulé d’un bootcamp, en bref

12h. Rdv est pris à Quad Concept, lieu de départ de notre aventure. Après un repas gargantuesque, il est temps de dire adieu à notre petit confort pour les 24h à venir…
Jean-Julien, alias J.J. sera notre instructeur ; il nous donne globalement le programme et les enjeux de cette expérience. Ancien moniteur d’éducation physique militaire et sportive à l’Armée, il va nous faire vivre le quotidien d’un militaire en formation, entre entrainements sportifs et nuits spartiates

bootcamp challengers

14h. Les hostilités commencent avec un petit échauffement musculaire : footing, pompes, squat, avancée au sol… C’est déjà transpirantes que nous partons ensuite pour 2 h de course d’orientation, en pleine nature (et en plein soleil). Objectif : cumuler un maximum de points en découvrant des balises, tout en gérant notre temps et les distances parcourues, pour revenir au point de départ avant l’horaire fixé. Chaque minute de retard génère une pénalité. Une première activité qui crée de la cohésion dans notre petit groupe d’aventurières.

parcours orientation

18h. Dès la course terminée, on enchaine avec du franchissement d’obstacles. On court, on saute, on rampe, on escalade… De la botte de foin aux palissades en bois, rien ne nous résiste… ou presque… Je vous laisse deviner qui restait systématiquement coincée en haut des palissades 🙂
Dès mes acrobaties en haut des barrières terminées, c’est en binôme que je repars pour une nouvelle course d’orientation, cette fois ci dans le but de récupérer tout le matériel nécessaire à la nuit.
Chacune revient avec un indispensable au bivouac : des bâches, des cordes, des rations de survie, une pelle… il n’ y a plus qu’à établir notre campement.

20h. Direction la forêt pour trouver le spot idéal pour notre nuit. On choisit vite notre emplacement car l’heure tourne et il reste beaucoup à faire avant la nuit. Notre petite équipe s’organise : pendant que certaines montent le tarpe (l’abri de fortune fait de bâches et de corde qui nous abritera pour dormir), d’autres s’attèlent à creuser l’emplacement du feu… Je fais partie de la team chargée de ramasser et casser du bois mort, pour alimenter le feu toute la nuit. En 1 heure, notre camp est construit.

bivouac

21h30. Les moustiques nous ont rejoints… et ils sont voraces. (en fin de nuit, je comptabilise 24 piqures, malgré l’utilisation d’anti-moustiques; d’autres ont eu moins de chance et sont proches des 50 !) Pour nous redonner du baume au coeur, on passe à table ! La découverte du contenu de notre ration de combat ressemble un peu à l’ouverture des cadeaux le matin de Noël, même si nous déchantons vite à la première bouchée lol. Mais même si les saveurs ne sont pas exceptionnelles, cela reste très correct et ces portions sont vraiment bien étudiées. De quoi nourrir une personne sur toute la journée, avec notamment 2 plats chaud, et le dispositif chauffe plat pour les préparer.

22h30. La nuit tombe et débute la surveillance du feu, qui doit rester allumé toute la nuit. Un roulement des binômes est prévu, mais nous aurons finalement 3 gardiennes du feu qui, sans arriver à dormir, se dévouent pour la surveillance et nous laisse somnoler sous le tarpe. Mais ce sommeil, d’un oeil… est perturbé par une mission nocturne.

ration de combat et feu de camp

3h. Réveil violent alors que la fatigue commence à nous mener dans les bras de morphée. J.J. nous envoie à la recherche de notre petit déjeuner… Une battue, en nocturne, à la lumière de la lune, pour retrouver un sac déposé dans le terrain. Technique imparable, avancer toutes en même temps, en ligne, pour ratisser l’ensemble de la parcelle.
Cette virée nocturne est aussi l’occasion pour nous d’apprendre à observer sans être vues. Je ne vous en dis pas plus pour garder un peu de surprise et de découverte pour celles et ceux qui voudraient s’initier à cette expérience militaire.

7h. Debout !! Courte nuit, gros petit déjeuner mérité et nous voilà prêtes pour un cours de self défense.
Un dernier réveil musculaire et c’est parti : comment maitriser un adversaire, le mettre au sol ou parer les coups en cas d’agression… autant de techniques intéressantes, à connaitre (mais à ne pas utiliser au quotidien quand votre collègue ou voisin vous agace, soyons d’accord 🙂 )

12h. Une dernière course d’obstacles, des franchissements avec un brancard et nous validons la fin de cette expérience unique avec une équipe, certes épuisée, mais encore plus soudée qu’en début d’aventure !
Comme une récompense d’avoir résisté à toutes ces épreuves, nous profitons autrement des paysages gersois avec une balade en quad. L’occasion de perfectionner notre conduite pour maitriser dévers et pentes raides (ce qui n’était pas gagné pour moi qui ne suis pas très à l’aise avec ce type de bolides)

Bootcamp : mon impression

Cette expérience de bootcamp est physique, c’est certain. Mais au final, ça n’est pas cette facette qui m’a le plus marquée (peut-être car je pratique des sports dans lesquels je repousse mes limites régulièrement). C’est le travail collectif, et surtout son impact sur la résistance individuelle qui m’a interpellée.
Chacune, par ses différences, ses forces et faiblesses a apporté au collectif.
Je ne connaissais que Laetitia au début de l’aventure, et ce contexte difficile nous a permis à toutes de nous rapprocher et de nous cerner bien plus rapidement que si nous nous étions rencontrées autour d’un verre.

bootcamp, avant/après
avant / après …

C’est donc une expérience sportive et humaine que je conseillerai à tout ceux qui aiment se surpasser, ou qui souhaitent en apprendre un peu plus sur eux-mêmes et leur résistance mentale et physique dans un environnement inconfortable.
Les bootcamps sont aujourd’hui beaucoup déclinés sous des formats plus courts pour les team-buildings d’entreprises. Et je pense sincèrement que cela peut être bénéfique à beaucoup d’équipes en manque de cohésion. Savoir s’écouter, s’entraider, soutenir les plus faibles pour avancer à l’unisson, cela ne peut que créer des bases solides pour avancer, que ce soit au niveau professionnel ou personnel.

EN PRATIQUE :
BootCamp ChallenGers
, pour tenter l’expérience commando . bootcampchallengers.fr
Quad Concept, pour une sortie quad, ou un paintball www.quadconcept.com
Domaine de Loubéjan . 32000 AUCH . 06 45 80 00 40


Les bonnes adresses gersoises

Cette expérience atypique nous a été proposée par l’office de tourisme de Auch. Alors, pour ne rien vous cacher, on a aussi profité de l’accueil gersois et des spécialités locales avant de partir en bootcamp ! Je vous partage ici mes bonnes adresses découvertes près de Auch.

Où manger ? La Gouardère

Il faut savoir se perdre dans la campagne gersoise pour découvrir la ferme de La Gouardère. Mais quelle découverte ! Une bâtisse en pierre, une décoration soignée à l’esprit campagne et surtout une ode à la gastronomie locale. Olivier et Jean-Luc proposent, à leur table, une déclinaison divine du canard sous toutes ses formes mais aussi un vrai moment de convivialité. Ils partagent avec entrain leur amour du Gers, leur savoir faire, et leur bonne humeur. Des moments authentiques, (accompagnés d’une petite dégustation d’Armagnac pour ne rien gâcher 🙂 ) comme on en trouve rarement. Si vous aimez échanger avec des passionnés, alors foncez, et même privilégiez les soirées surprises du jeudi soir…

la gouardère restaurant gers

EN PRATIQUE :
Ferme La Gouardère . 1205 chemin d’Esparebent, 32810 Roquelaure
Réservation au 05 62 65 56 51.
rwww.boutiquegasconne.com

Où dormir ? Gîte la Toulette

Pour se retrouver en famille ou entre amis, à quelques minutes d’Auch, la Toulette est juste idéale : un immense gîte pouvant accueillir jusqu’à 15 personnes, une piscine, un immense parc arboré et même un terrain de pétanque.
Nous n’avons malheureusement pas pu profiter énormément de ce cadre, idéal pour la détente (car une nuit sous tarpe nous attendait), mais nous avons eu le temps de valider l’accueil plus que parfait de Frédérique, la propriétaire des lieux, les 6 chambres à la déco thématisée par d’immenses fresques murales et la grande terrasse ensoleillée !

la toulette, gîte de groupe gers

EN PRATIQUE
Gîte la Toulette
. La Toulette . 32270 AUBIET
réservation au 06 77 09 19 63
www.latoulette.com


Je profite de cet article pour remercier la fine équipe avec qui j’ai vécu cette aventure : Laetitia @kikimagtravel, Jackie @family_jvl, Aurélie @aureliecagnades, Joy @joy.mrtz, Laure @lapetiteartisteenherbe, Laura @lauyea, Marion @merioune, Aurianne @aurianne.66, Mélanie @escach_photo.
Un grand merci aussi à tous ceux qui ont rendu ce séjour possible : Sabine @tourismeauch, J.J. @bootcamp_challengers, Francis @quadconcept, Fred @gite_latoulette, Olivier et Jean-Luc @lagouardere et Jérôme @jerome_narbonne_photographies

4 Commentaires

  1. Génial ton retour sur l’expérience inédite qu’on a vécue ensemble ! Très heureuse d’avoir fait ta connaissance dans ce contexte particulier. On aura découvert le Gers à travers de bons plats, des paysages, du sport et de l’aventure ! Je peux dire que j’ai vécu un mini Koh Lanta avec ma nuit blanche autour du feu. Depuis, on a oublié la fatigue, les bleus et les moustiques. On ne retient que le positif et on s’en souviendra longtemps !

    1. Oh oui, un bilan sacrément positif, même s’il aura fallu quelques jours pour s’en remettre complètement 😅.
      Je suis ravie d’avoir pu vous rencontrer, toutes, dans cette aventure. Une sacrée belle équipe !

  2. Un sublime retour ! Je suis tellement heureuse d’avoir partagé cette aventure avec toi et avec tout le monde aussi !

    Une belle équipe qui a su relevé tous les défis! J’ai déjà hâte qu’on se recroise un jour dans un bootcamp ou ailleurs hihi

    PS : je me souviens encore de ce réveil nocturne xD j’étais pas prête !

    Merci pour ce beau retour !

    1. Une belle aventure, merci de nous lancer des défis improbables! Je re signe avec plaisir pour une prochaine 😄!
      Cette nuit… c’était le plus déroutant pour nous toutes je crois 🔥🌚😴

Me laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *