Tous les 2 ans, la cité du Design (et bien d’autres lieux de la ville) accueille la Biennale Internationale du design pour un mois d’expositions et d’évènements. A chaque édition sa promesse, et pour son 10ème anniversaire, c’est un thème plein d’interrogations qui est présenté : les mutations au travail…

Parce qu’il est assez difficile de faire une revue de cet évènement, et parce qu’il se vit plus qu’il ne se commente, j’ai choisi de vous présenter en quelques photos, l’ambiance de cette édition et les espaces qui m’ont le plus interpellée.

Le cadre de la cité du design

Je ne m’en lasse pas : à chaque visite, je suis en admiration devant les bâtiments de l’ancienne manufacture d’armes qui abrite la cité du design.

10° biennale du design st etienne
10° biennale du design st etienne10° biennale du design st etienne

La gueule de l’emploi

Apparence, rapport homme/ femme ou différences culturelles… Cet espace m’a fait sourire par des installations sympathiques mais il interroge aussi beaucoup sur les à priori et la place du paraître dans le travail. Mon coup de cœur.

10° biennale du design st etienne

Panorama des mutations du travail

Sommes-nous des robots dans notre travail? Quelle place occupent les objets communicants dans notre quotidien? Comment déconnecter ? Comment serait un monde sans travail ? Je crois que malgré un tour dans cet espace, je n’ai pas encore toutes les réponses !


Il vous reste encore quelques semaines (jusqu’au 9 avril) pour assister aux évènements et voir les expositions.
+ infos : www.biennale-design.com