Artistes et artisansDesignPauses cultureTechniques et Inspirations

François Groslière, ou comment sublimer les femmes

J’ai eu la chance d’assister hier au vernissage d’une exposition du peintre François Groslière, aux privilodges Carré Jaude 2.

François Groslière, c’est un artiste emblématique de Clermont-Ferrand et de la région (voir même de plus loin, au vu des 2 énormes revues de presse qui étaient consultables sur place).
Il peint des femmes voluptueuses, aux formes généreuses mais à la taille de guêpe, toutes plus colorées les unes que les autres.
Vous avez sûrement déjà croisé l’une de ses protégées lors d’une virée clermontoise, ou plus récemment sur les tee-shirt de la clermontoise, dont il a réalisé le logo.

Un peu curieuse, je me suis permis une question à l’artiste :
Pourquoi les yeux ne sont-ils jamais représentés ?
Francois Groslière : “Tout simplement car c’est l’élément plus important, je préfère le laisser à l’imagination de chacun. Si j’avais peint les yeux, ils seraient devenus le point d’entrée du tableau. Là, chacun peut imaginer le type de regard que la femme lui porte : charmeur, amusé…”

Après cette réponse poétique, je vous laisse découvrir son univers vitaminé, que j’adore, avec quelques uns des tableaux présents.

francois-grosliere1

francois-grosliere3

francois-grosliere4

francois-grosliere2

En pratique :
Exposition jusqu’au 30 octobre
Privilodges Carré Jaude 2 . 7 avenue Julien . 63000 Clermont-Ferrand
Boutique :
shop.grosliere.biz

PS : Merci Marion T. de m’avoir conviée à ce brunch de vernissage 🙂

1 Commentaire

  1. Merci à vous
    je prends ces images et ces mots pour un compliment
    Très belle Fêtes à vous

    François Grosliere

    1. Vous le pouvez, j’aime beaucoup votre univers! Joyeuses fêtes

Me laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *