Ceux qui me suivent sur insta le savent déjà, j’ai ressorti ces derniers jours un des jeux phares de mon enfance : le pyrograveur. Retrouver cette petite boite rouge, cette odeur de bois brulant, et ce stylo un peu particulier… quoi de mieux que la pyrogravure pour occuper mes soirées confinées ?

La pyrogravure, c’est quoi ?

Je suis une grande adepte de la linogravure, que je pratique régulièrement, et que vous retrouvez dans ma boutique. Mais plus petite, c’est un autre type de gravure que je pratiquais : la pyrogravure.
La pyrogravure c’est tout simplement la gravure par combustion. Elle se pratique principalement sur bois, en appliquant une pointe métallique brulante sur l’objet. En variant le temps de pose, on peut ainsi obtenir un trait plus ou moins marqué et noir, en fonction de l’intensité de la brulure du support.

Quel matériel ?

Pour se lancer, pas besoin d’un gros investissement : un pyrograveur et une planche de bois suffisent.
Mon pyrograveur est un peu l’équivalent d’un fer à souder… c’est une antiquité de plus de 25 ans… (pas de commentaires sur mon grand âge svp). Mais aujourd’hui il existe des pyrograveurs bien plus évoluez, qui permettent de changer les pointes (pour des tracés plus précis) et régler la température.

Côté support, il y a peu de limites. Tous les supports en bois peuvent convenir, du traditionnel rond de serviette personnalisé au mobilier, en passant par les objets de déco ou les ustensiles de cuisine… c’est votre créativité qui vous guidera vers le support adapté pour vous. Petite, je réclamais donc régulièrement de petites cales à mes parents pour tester mes talents ! Aujourd’hui, je reprends du service avec de petites plaques de bois.

mon pyrograveur

Comment débuter ?

La pyrogravure est vraiment une activité ludique, praticable par les enfants comme les adultes, du moment où l’on comprend le danger de la pointe brulante. Pour maitriser son fer, le mieux est de pratiquer, en réalisant d’abord de simples traits, en effectuant des pressions différentes et en variant les temps de pose.
Pour apprendre à (re)manier cet outil en me faisant plaisir, j’ai choisi de mon côté de reproduire des phrases “feel good” que j’épingle régulièrement sur pinterest. C’est donc avec “Mangez des paillettes tous les matins, brillez toutes la journée” que je vous illustre cet article 🙂

Mon but est aussi de créer de petits panneaux pour les futures plantations de mon jardin 2021…

Cette activité est un peu une madeleine de Proust pour moi. Elle me rappelle de nombreux souvenirs d’enfance. Et cette technique peu connue, méritait bien, je crois, cette petite mise en lumière.

EN PRATIQUE
Pour vous accompagner dans le choix d'un pyrograveur, et avoir plus d'infos sur la technique :
 https://www.mon-pyrograveur.com.